[Lecture] Les Chroniques de Gabriel : 1 – L’éveil par Fred Marty

Classé dans : Blog | 0

Aujourd’hui, je vous propose un petit article lecture exposant aussi le travail d’un auteur. Je vais vous présenter le premier tome de « Les Chroniques de Gabriel » écrit par Fred Marty.

les-chroniques-de-gabriel---1---l-eveil-766940

Résumé : Le jour où il reçut la lettre de sa mère, pourtant décédée dans d’étranges circonstances des années auparavant, Gabriel comprit que plus rien ne serait jamais comme avant. Il va découvrir l’existence d’autres mondes, s’y trouver plongé et devoir à la fois en sortir et découvrir la vérité sur sa famille et lui-même.

Auteur : Fred Marty

Où trouver le livre :
Sur Amazon (papier et numérique)

Sur Kobo

Soumettre son histoire à une communauté de lecteurs, chapitre après chapitre

Je ne vais pas vous mentir, je connais personnellement Fred et ses petits gâteaux moelleux dévorés confortablement installé sur la moquette du salon du livre de Paris 2015. Nous nous sommes rencontrés sur Tellyon, une plateforme d’écriture, où il était possible de découvrir « Gabriel » sous forme de chapitres postés les uns après les autres. J’avais donc commencé le premier chapitre en ligne, ainsi que le deuxième, puis j’ai finalement attendu la version définitive pour me lancer dans cette lecture. Depuis, Fred a fait un bon bout de chemin…

De l’écriture communautaire à la publication de son projet

Proposer son histoire à des bêtas-lecteurs est toujours enrichissant pour un auteur (une étape indispensable et nécessaire pour améliorer son texte, chasser les petites incohérences et les coquilles). Je joue ce rôle très particulier de temps en temps et c’est toujours un plaisir de relire le texte retravaillé par l’auteur. Pour « Gabriel », je m’étais contentée de lire les deux-trois premiers chapitres et d’attendre la version corrigée pour une publication.

Je suis toujours bluffée de voir comment un auteur améliore un premier jet (chose que je ne vois absolument pas sur mes écrits) et de tenir entre mes mains un travail de plusieurs mois dans sa version publiée. J’étais toute contente d’acheter Les Chroniques de Gabriel et de le voir arriver sur ma liseuse ! Je n’ai pas résisté bien longtemps… je me suis lancée dans sa lecture dès sa réception.

Des potes, de la mythologie, une aventure…

Pour vous donner une petite idée de l’histoire, prenez une lettre mystérieuse de la mère disparue de Gabriel, une bande de pote, un monde parallèle au nôtre et une bonne dose d’aventure teintée d’humour ! Le style est adapté au langage des personnages, donnant ainsi des répliques à vous faire mourir de rire et des personnalités qui se démarquent dans les dialogues.

Petit coup de cœur pour le geek de la bande !

— […] je ne sais pas quoi chercher, chef. Des suggestions ? Que ferait Lara Croft dans cette situation ?
— Facile, elle utiliserait son arc pour tirer les lapins, les piafs et les cerfs. Allez fabrique-moi un arc, Gaby.
— Je ne sais pas faire ça, moi ! protesta Gabriel.
— C’est toi le passionné de rando, l’ami de la nature et des petits zozios, insista Ethan.
— Justement, je ne leur tire pas dessus.
— Rha, mais tu sers à rien.
— Et même si on avait un cerf, tu saurais quoi en faire ?
— Ben oui ! J’appuie sur L1 et Triangle et hop, j’ai un steak. Je te l’ai déjà dit que tu t’inquiètes de trop ?
— Oui…

L’intrigue s’intensifie au fur et à mesure des personnages rencontrés ainsi que des pouvoirs dévoilés et donne envie de tourner les pages. L’univers est très riche, mais accessible et bien détaillé. On s’interroge vraiment sur la suite des événements, ce que nous réserve l’auteur et sur ses intentions… Le lecteur se joint très facilement à la bande de copains, à croire qu’une place lui était réservée, lui permettant de prendre part à l’aventure.

Quelques questions pour Fred Marty

Et pour terminer cet article, voici quelques questions posées à l’auteur !

Un petit rituel d’écriture ?

J’écris plutôt la nuit dans le noir quand tout le monde dort chez moi (mon prochain PC aura un clavier rétro-éclairé, je me le suis juré). Parfois avec de la musique ou quelque chose à la TV en fond qui ne détourne pas trop mon attention. Quand je commence un nouveau chapitre, je jette toutes les idées que je veux y mettre et je fais une sorte de synopsis qui cadre mes intentions. Cadre dont je n’hésite pas à sortir quand je rédige le chapitre pour de bon, d’ailleurs

Thé ou café ?

Je bois pas mal de thé, de toutes variétés (noir, vert, rouge, sombre, fumé…) et de toutes origines géographiques. J’aime bien alterner entre des valeurs sûres et la recherche de nouveaux goûts. Je ne dédaigne pas le café, surtout le matin. Mais plutôt pour le goût, pas pour l’effet caféine, j’en ai pas trop besoin.

Des projets à venir ?

Plein ! Je mets le point final aux corrections du tome 1 d’une série de fantasy (les Aventures de Sherona : 1 – voyage au pays des morts) que je compte sortir numériquement en mai, puis papieriquement en juin. En parallèle, je boucle une nouvelle très courte (moins de 5000 mots) pour un appel à texte et j’écris un livre dont vous êtes le héros. J’en suis à 50%, ce qui représente déjà 40 000 mots. Après ça, ce sera au tour du tome 2 de Gabriel qui est déjà en train de se construire tranquillement dans un coin de ma tête (y a un bordel là-dedans, vous n’imaginez pas :p)

Si j’étais une chanson, je serais… Oh là, ça dépend tellement de l’humeur du moment…disons : Somewhere far beyond (Blind Guardian).
Si j’étais un super héros, je serais… The Doctor, ça marche ?
Si j’étais un élément, je serais… Le Void (Néant en VF ?) au sens des Légendes des 5 Anneaux : “Emptiness is the true center, the place where action and thought lose meaning and become the same thing.”

Si vous en voulez plus, rendez-vous chez Fred : fredmarty.com

Laisser un commentaire